J -30 pour la première édition du PICS - Communiqué de presse

Tahiti, le 1er mai 2022 - La première édition du Polynesian Islands Crypto Summit (PICS) se tiendra sur le site de l’hôtel InterContinental de Faa’a (Tahiti) du 5 au 7 juin prochain.


Cet événement exceptionnel en format sommet sera constitué de 3 jours de conférences et panels sur les thématiques du Web3, de la blockchain et de la crypto-économie et sera animé par une quinzaine d’intervenants de niveau international (chefs d’entreprises, experts du droit et de la régulation, entrepreneurs...).


Bien loin des idées reçues encore associées au secteur, le PICS a vocation à être un espace d’échanges, d'information et d'éducation essentiellement tourné vers les potentiels de croissance, de développement et d’emploi offerts par le secteur, au bénéfice de la Polynésie et des polynésiens.


Afin de supprimer toute barrière à l’entrée, le PICS sera également exceptionnel à un autre titre : son accès sera gratuit, sur réservation.


Le PICS : 3 jours de sommet pour faire de la Polynésie le cœur battant du continent Web3 et blockchain


Une centaine de professionnels, acteurs, journalistes du secteur, près d’une trentaine de partenaires et sponsors leaders de l’industrie, dont certains pesant plusieurs dizaines de milliards de dollars (Avalanche, FTX, Elrond Network...), plus de 14 000 followers sur les réseaux sociaux en quelques semaines...


La première édition du Polynesian Islands Crypto Summit se tiendra les 5, 6 et 7 juin prochain sur le site de l’hôtel InterContinental de Faa’a et s’annonce d’ores et déjà comme exceptionnelle.



Né d’une ambition modeste mi-2021, le PICS est au fil des mois devenu un des événements crypto les plus attendus de 2022, rivalisant désormais en terme d’attente et d’attractivité avec des sommets et conférences emblématiques de l’industrie comme le PBWS de Paris, la Conférence Bitcoin de Miami ou encore le sommet Consensus 2022 d’Austin (qui se tient d’ailleurs quelques jours après le PICS).


NFT, métaverse, Web3, cryptomonnaies... pas un jour ne se passe désormais sans que ces nouveaux sujets n’envahissent l’actualité et les réseaux sociaux.


Encore largement méconnus du grand public, et souvent associés à de nombreuses idées reçues, ces nouveaux concepts - parfois complexes voire contre-intuitifs - esquissent pourtant le monde numérique dans lequel nous allons évoluer dans les prochaines années.


Paradoxalement, malgré son poids économique et sa croissance explosive ce nouveau secteur est encore un colosse méconnu. Pourtant y évoluent déjà les prochains géants du numérique, de taille à concurrencer les fameux GAFA (Google-Amazon-Facebook-Apple).


Les implications de cette croissance, chiffrée en trillions de dollars pour la décennie qui vient, sont infinies.


Elles auront des conséquences à la fois sur nos quotidiens, nos systèmes financiers, mais aussi sur des notions aussi fondamentales que la protection des données personnelles, la vie privée, la notion même de propriété, de gouvernance, voire les équilibres géopolitiques internationaux.


Le potentiel de croissance et d’emploi de ce secteur est sans précédent, et cette vague qui se lève, la Polynésie française est en mesure de l’accompagner.


C’est là tout le propos du sommet PICS.


Des opportunités de croissance sans précédent pour la Polynésie


Le sommet PICS poursuit 4 objectifs principaux :


  1. Exposer au public polynésien, un “état de l’art” de l'écosystème et de l’économie blockchain, avec la mise en avant de cas concrets dont étudiants, entrepreneurs, artistes, ou commerçants pourront s’inspirer afin d’anticiper et accompagner ces évolutions technologiques inéluctables.

  2. Présenter les opportunités d’emploi d’un secteur en recherche perpétuelle de talents et compétences et dont les codes de fonctionnement permettent de travailler en demeurant au Fenua.

  3. Mettre en valeur la Polynésie, son art, sa culture et sa douceur de vivre, son environnement, sa stabilité institutionnelle et sa fiscalité attractive afin d’attirer professionnels du secteur (digital nomads), voire entreprises séduites par les particularités du territoire (stratégie du “Follow the Sun”).

  4. Offrir à la communauté tech polynésienne un événement fédérateur et à vocation pédagogique. Le PICS vise à sensibiliser et éduquer le grand public aux nouveaux services offerts par le Web3 et à les protéger contre les escroqueries et initiatives malveillantes (pyramides de Ponzi, distribution de produits financiers non-régulés, “scams”...).

Le PICS a enfin pour ambition de permettre à la Polynésie de s’intégrer à la dynamique nationale sur le sujet. À ce titre, le sommet est accompagné par la Fédération Française des Professionnels de la Blockchain (FFPB) co-fondée par le député Jean-Michel MIS.


Le PICS, un événement gratuit, inclusif, accessible au plus grand nombre


Traditionnellement, l’accès à des conférences et sommets spécialisés coûte de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros.


À rebours des usages, les organisateurs du PICS ont cependant souhaité que ces 3 jours de conférences soient gratuits (sur billetterie et réservation préalable) afin d’effacer toute barrière à l’entrée pour les plus modestes.


Par ailleurs, les conférences et panels ont été calibrés à la fois pour suivre un parcours pédagogique structuré (Comprendre, Apprendre, Travailler) et être accessibles à quiconque, sans le moindre prérequis.


À l’issue du sommet, le participant aura profité d’un panorama complet de l’industrie, se sera vu présenter des cas d’usages concrets et saura en quoi il pourra tirer partie du Web3, des potentiels de la blockchain et de l’économie crypto.


Plus important encore, il sera éclairé et en mesure de détecter les arnaques et pièges les plus fréquents.


Des intervenants de niveau international


Une quinzaine de conférenciers et panélistes réputés de l’industrie viendront prendre la parole et échanger avec le public polynésien dans un cadre à la fois professionnel et convivial.


On mentionnera notamment :

  • Owen Simonin, vulgarisateur et chef d’entreprise, suivi par plusieurs centaines de milliers de personnes sur les réseaux sociaux et à l’origine de la fondation de plusieurs entreprises du secteur en pleine croissance. Intervenant sur BFM,

  • Thibaut Boutrou, directeur des opérations de Just Mining, leader européen de la sécurisation blockchain

  • Chloé Desenfans, CEO de Wigl, néo-banque crypto

  • Hellmouth Banner, rédacteur en chef du Journal du Coin

  • Nicolas Lemaitre, directeur Avalanche France

  • Benoit Huguet, fondateur de BitConseil et co-fondateur du 1er média français sur la blockchain, le Journal du Coin

  • Julien Henrot-Dias, CEO de la plateforme d’exchange Deskoin

Plusieurs intervenants majeurs restent à révéler dans les prochaines semaines, notamment sur les sujets de la fiscalité et de la régulation.


254 vues

Posts récents

Voir tout
Logo-BL-Horizontal-negative-V1.png