top of page
  • Photo du rédacteurOri'a

Des CryptoPunks aux DinoVox, tout comprendre aux NFT et SFT

Si vous évoluez sur Facebook, Twitter, Instagram et que vous suivez les nouvelles en rapport avec le Web3, la blockchain ou la cryptomonnaie, vous avez sûrement entendu parler de NFT, et peut-être même de SFT ? Mais alors qu’est-ce que c’est ? On fait le tour du sujet dans cet article.


Les NFT, nouvel Eldorado crypto ?


91,8 millions de dollars pour l'œuvre “The Merge” de l’artiste Pak ou bien encore 11,7 millions de dollars pour une image pixelisée de Cryptopunk.



Une douzaine de cryptopunks
Cette image vaut plusieurs millions de dollars

Le marché des NFT a été le plus gros narratif crypto de l’année 2021, pour certains, une révolution technologique de plus apportée par la blockchain, un nouveau moyen d’expression, de propriété, d’échange, de nouvelles valeurs et d’utilité.


Pour d’autres une folie de plus dans l’écosystème crypto, encore un moyen de gaspiller son argent, de se faire arnaquer, de participer à ce Ponzi nommé “Bidquoigne” ou encore de financer le terrorisme via des JPEG.


Les NFT ont été intégrés à toutes les sauces et à tous les sujets, nous traçant une route directe, mais pas sans encombre vers les metaverses.


Et si le sujet divise, nous assistons peut-être cependant en ce moment même à la naissance de certains des plus beaux projets que le monde verra dans les prochaines années.


Je vous parle aujourd’hui de NFT mais parlons également d’une variante de cette technologie : les SFT.


Les NFT malgré un panel d’utilités non négligeable, ont en effet rapidement trouvé certaines limites avec ce qui fait fondamentalement leur valeur, leur exclusivité.


Cette exclusivité est une caractéristique idéale lorsqu’on veut authentifier la propriété d’une œuvre d’art ou éditer un diplôme,. Mais dès lors qu'on souhaite créer une série limitée d’objets numériques ayant les mêmes caractéristiques, cela devient plus délicat car l'opération nécessite un mint et donc une adresse de contrat par objets


Des contraintes tout simplement impossible à gérer à grande échelle. C’est de ce problème qu’est née la solution des SFT.


Les jetons semi-fongibles qu’est-ce que c’est ?


Il est important de rappeler les bases pour mieux comprendre les jetons semi-fongibles (SFT).


Les SFT sont une fusion de fungible token et de NFT, alors voici une explication illustrée, soutenue d’exemples, piochés dans le projet Dinovox :


Jetons fongibles ou fungible token

Les jetons fongibles sont des actifs sur la blockchain qui partagent les mêmes caractéristiques ou valeurs que les autres.


Ils ne sont pas uniques, et donc ils sont interchangeables. Par exemple, le token $GRAOU sera un jeton fongible. Ainsi, 1 $GRAOU aura exactement la même valeur et propriété qu’un autre $GRAOU. Lorsque vous possédez des jetons fongibles un solde est attribué à votre adresse publique.


NFT

Les NFT sont des représentations numériques d’objets particuliers, d’objets d’art ou de collections. Ces jetons utilisent des contrats intelligents pour certifier la propriété d’actifs uniques. Par exemple, il n'existe pas deux “DinoVox Edition Special JDC”.



Lorsque vous possédez un NFT, ce n’est plus un solde qui apparait sur votre wallet, mais bien un lien entre le dit NFT et votre adresse publique. Ce lien apparaît dans le smart-contract et vous désigne sans ambiguïté comme le dernier propriétaire connu et il est même possible de consulter tous les transferts et adresses ayant été propriétaires d'un NFT.


Jetons semi-transférables (SFT)

Vous pouvez considérer que les SFT sont des jetons hybrides qui combinent les propriétés des jetons fongibles et des NFT.


Initialement, ces jetons agissent comme des jetons fongibles, c'est-à-dire que vous pouvez les échanger avec des jetons similaires. Un bon exemple pourrait être un événement comme le PICS 2. Imaginons que nous décidions de créer une billetterie façon Web 3.0, on pourrait alors émettre des SFT représentant les tickets d’entrée. Ces SFT pourraient être échangés entre eux et auraient une valeur jusqu’au jour de l’événement.


Votre journée au PICS passé, votre SFT n’aura plus de valeur intrinsèque. Vous aurez tout de même un souvenir, gravé à jamais dans la blockchain, de votre passage au PICS 2.


Jusqu'à maintenant les SFT ont surtout été utilisés par les plateformes de type PlayToEarn, la flexibilité offerte par ceux-ci ont permis de les associer à des NFT, un personnage par exemple pour lui attribuer des items (Armures, armes…) qui sont mintés en plusieurs exemplaires ou mintable à l’infini à l’occasions de la réussite d’une quête par exemple.


Vous comprenez maintenant peut-être mieux le potentiel des SFT.


Imaginez-vous désormais dans le Fenuaverse, vous recevez un billet d’avion de la compagnie Air Moana (qui vient d'onboarder elle aussi pour le ciel du Web3!) pour vous rendre sur un motu privé à l’occasion d’un grand événement, vous pourrez embarquer à l’aide de ce ticket SFT pour être emmené vers la fête, n’oubliez pas d’aller minter un jolie collier de fleurs pour être bien en accord avec le thème Polynésien de la soirée.


En attendant le FenuaVerse, la communauté Dinovox vous attend sur son serveur Discord. Venez y poser vos questions ou partager votre vision, vous êtes tous les bienvenus.


484 vues

Posts récents

Voir tout
Logo-BL-Horizontal-negative-V1.png
bottom of page