top of page

Bitcoin - Tout comprendre à BIP39

Ia ora na les amis ! Pas de tutoriel au menu aujourd'hui, mais un article pour voir ensemble ce qu'est le BIP39, à quoi ça sert, et pourquoi vous l'utilisez sans même le savoir !


Avant d'aller plus loin, il est nécessaire de comprendre comment fonctionne un wallet, et comment est générée sa clé privée.


Seed phrase, clé privée, clé publique, c'est quoi ?


Lors de la création d'une adresse, une clé privée vous est donnée. Cette clé permet, entre autres, de récupérer vos cryptomonnaies stockées sur cette adresse, en cas de perte (ou désinstallation) de votre wallet.


De cette clé privée va découler votre (vos) clé publique que vous allez communiquer lorsque vous souhaitez recevoir des tokens.


Si vous n'êtes pas à l'aise avec ce fonctionnement, je vous invite à foncer lire l'article sur Metamask où tout est expliqué plus en détail.


De manière simple, cette clé privée est une suite de caractères, créée via un algorithme. Chaque blockchain a son fonctionnement, nous n'allons donc pas rentrer dans le détail des algorithmes dans cet article.

Afin de faciliter l'utilisation et surtout pour aider à retenir cette clé, le BIP39 est né.


Qu'est-ce qu'un BIP et pourquoi 39 ?


BIP est un acronyme qui veut dire « Bitcoin Improvement Proposal », que l'on peut traduire par « Proposition d'amélioration de Bitcoin ».


Bitcoin étant un projet communautaire, il est nécessaire de pouvoir améliorer / modifier son fonctionnement quand cela est utile, et donc d'avoir un moyen de suivi de ces améliorations. C'est pourquoi le BIP est utilisé.


C'est un document qui permet de comprendre en quoi consiste la modification souhaitée et qui permet une traçabilité complète. Chacun est libre de proposer son idée, qui pourra devenir un BIP si elle est validée suivant un processus très strict. La liste complète des BIP est disponible à cette adresse.


Maintenant, regardons plus en détail ce qu'implique le BIP39 qui nous intéresse ici ! Le chiffre 39 indique que c'est le 39 ème BIP qui a été implémenté sur Bitcoin.


Comme je vous l'ai dit plus haut, le but de cette amélioration était de faciliter le processus de création des clés privées.

Ainsi, au lieu de générer une chaine de caractères aléatoires, le BIP39 a introduit ce que l'on appelle une « seed phrase » ou phrase mnémonique. Cette phrase est composée d'un certain nombre de mots, 12 ou 24 dans la majorité des cas, qui sont piochés dans une liste définie.

Via cette phrase, il sera possible de générer plusieurs clés privées, et surtout il sera plus facile de la taper si vous avez besoin de reconfigurer un wallet. Il est toujours plus facile de se souvenir du mot « dinosaure » que d'une chaine de caractère de type « ab87edl68983abdef » par exemple [ndlr : très bon choix de mot].

Le logiciel que vous utiliserez pour votre wallet se chargera ensuite de convertir ces mots en clé via un algorithme qui déprendra du protocole utilisé.


Le BIP39 utilise donc une liste de 2048 mots, soigneusement sélectionnés au départ. En effet, afin de faciliter son utilisation au maximum, des choix ont été faits afin que l'utilisateur ne puisse pas se tromper.


Ainsi un mot est identifiable immédiatement après que ses 4 premières lettres aient été tapées. Dans la liste de mots en français par exemple, les mots ceinture , céleste, cellule, cendrier ne sont pas possibles à confondre. Même si l'utilisateur s'est trompé d'une lettre et a écrit "cepeste" au lieu de "céleste", il n'aura pas de difficultés à se corriger.


Les règles qui définissent les mots acceptables sont très strictes. Exemple avec la liste française :

  • Priorité élevée aux mots français simples et courants.

  • Uniquement les mots de 5 à 8 lettres.

  • Un mot est entièrement reconnaissable en tapant les 4 premières lettres (les caractères spéciaux français « é-è » sont considérés comme égaux au « e », par exemple « museau » et « musée » ne peuvent pas être ensemble).

  • Uniquement des verbes, adjectifs et noms à l'infinitif.

  • Pas de pronoms, pas d'adverbes, pas de prépositions, pas de conjonctions, pas d'interjections (sauf si un nom/adjectif est aussi populaire que son interjection comme « mince / chouette »).

  • Pas d'adjectifs numéraux.

  • Pas de mots au pluriel (sauf mots invariables comme « univers », ou même orthographe que le singulier comme « heureux »).

  • Pas d'adjectifs féminins (sauf les mots ayant la même orthographe pour les adjectifs masculins et féminins comme « magique »).

  • Pas de mots ayant plusieurs sens ET une orthographe différente à l'oral comme « verre / vert », sauf si un mot a un sens beaucoup plus populaire qu'un autre comme « perle » et « pairle ».

  • Pas de mots très similaires avec une lettre de différence.

  • Pas de verbes essentiellement réflexifs (sauf si un verbe est aussi un nom comme « souvenir »).

  • Pas de mots avec « ô;â;ç;ê;œ;æ;î;ï;û;ù;à;ë;ÿ ».

  • Aucun mot se terminant par « é;ée;è;et;ai;ait ».

  • Pas de démonymes.

  • Pas de mots en conflit avec les rectifications orthographiques de 1990.

  • Pas de mots gênants (dans une très, très large mesure) ou appartenant à une religion particulière.

  • Pas de mots identiques à la liste de mots espagnole.

Même si la liste de ces 2048 mots existe en français, ainsi qu'en Anglais, Japonais, Coréen, Espagnol, Chinois, Italien, Tchèque et Portugais, il est conseillé aux applications d'utiliser la génération en anglais afin de rendre l'adresse compatible avec la majorité des wallets existants.


Lors de la création de votre seed phrase par votre wallet, il viendra piocher 12 (ou 24) mots dans cette liste et vous les indiquera ensuite. Dans la majorité des cas, vous aurez à confirmer que vous avez bien pris note de la seed en la réécrivant dans l'application, comme avec Metamask ou Maiar.



BIP39 sur Bitcoin, ok, mais pour les autres ?

Et bien le BIP39 est devenu un standard que toutes les blockchains utilisent.

La clé publique générée sera différente d'un protocole à l'autre, par exemple une adresse Bitcoin ne ressemble absolument pas à une adresse Ethereum.

  • Adresse bitcoin : 1A1zP1eP5QGefi2DMPTfTL5SLmv7DivfNa

  • Adresse ethereum : 0x2b4d87eff06f22798c30dc4407c7d83429aaa9abc

  • Adresse Elrond / MultiversX : erd1qytrccpc60d4e9uhlm4h30knawktu92f7lfct6zdw302rw8jk56sv7sm03


Ainsi, les mots de la phrase restent les mêmes, mais le codage lié à la blockchain donnera quelque chose de complètement différent. L'adresse pourra toutefois être identique pour toutes les blockchains dites EVM compatibles, c'est à dire qui utilisent la structure d'Ethereum.


Alors, vous connaissiez l'existence de ce fameux BIP ? Peut-être l'avez-vous utilisé de nombreuses fois sans même le savoir ! Et ce n'est pas le seul !

Je vous expliquerais l'exitance d'autres BIP forts utiles dans de prochains articles ! Passez une bonne journée amis lecteurs. Nãnã, mea mã.

860 vues
Logo-BL-Horizontal-negative-V1.png
bottom of page