Découvrir et comprendre la blockchain Elrond (EGLD)

Vous découvrez la blockchain et les cryptomonnaies, et vous êtes un peu perdu face à leur nombre très important et les promesses diverses et variées des multiples projets qui peuplent l'écosystème crypto ?


Pas d'inquiétude : aujourd'hui, nous allons nous intéresser à Elrond et à sa cryptomonnaie EGLD. Partenaire prestigieux du PICS, Elrond est une plateforme qui veut construire un véritable Internet de la blockchain... et bousculer le statut quo ! On vous explique tout.


Elrond, la blockchain pour tous

Compliqué, l'univers très spécial des cryptomonnaies et des blockchains ? Vous n'êtes pas le seul à le penser, et c'est pourquoi une équipe de cracks de l'informatique, menée par Beniamin Mincu, un entrepreneur aventureux, a décidé de faire changer les choses : aujourd'hui, on vous présente le protocole Elrond et sa cryptomonnaie EGLD !


Le projet sert un but ultime : démocratiser la technologie blockchain et faire tomber les barrières compliquées qui pourraient empêcher ceux qui en ont le plus besoin d'en profiter !


Pour arriver à atteindre cet objectif, Elrond repose sur une infrastructure novatrice qui pousse la blockchain dans ses retranchements. Rendez-vous compte : en offrant un nombre de transactions par seconde battant à plates coutures les blockchains les plus renommées, mais aussi une compatibilité avec les contrats autonomes de la blockchain reine du marché (Ethereum), ou encore la possibilité d'émettre et de fluidifier n'importe quel actif financier afin de révolutionner un monde de la finance atone, Elrond frappe fort... et juste !



Sans entrer dans des détails techniques abscons, retenez que la blockchain Elrond a été pensée dès le départ pour pouvoir être pleinement compatible avec la technologie soutenant Ethereum (ETH). Cette compatibilité permet à Elrond d'interagir très librement avec la grande majorité des autres blockchains de la planète, ouvrant la voie à un futur où les blockchains cohabiteront et échangeront librement les unes avec les autres.


Le fonctionnement technique d'Elrond (EGLD)

La blockchain Elrond affiche des métriques impressionnantes, promettant une technologie permettant d'atteindre les 10 000 transactions par seconde. Pour réaliser cette performance, sa chaîne de blocs repose sur une combinaison audacieuse de la technologie du Sharding (des sous-réseaux opérant indépendamment) et d'un mécanisme éprouvé et sécurisé de consensus par Preuve d’enjeu (PoS).


Le sharding renouvelé : l'Adaptative State Sharding

Pour parvenir à exploser les records des blockchains de première génération et espérer permettre une véritable adoption de masse des cryptomonnaies, Elrond repose sur une innovation : l'Adaptative State Sharding.


Le sharding est le fait de partitionner une blockchain en vue d’améliorer sa scalabilité. L’objectif est d’augmenter le nombre de transactions par seconde sur le réseau, en découpant toutes les ressources de calcul en fragments, afin que chaque validateur n’ait plus à traiter que des petites parties de la blockchain pour fonctionner plus vite.


L’avantage est qu’il est alors beaucoup plus rapide de parcourir et de traiter les données. Ces données et ces transactions peuvent ensuite être validées de façon simultanée, et non pas les unes à la suite des autres, à l'inverse de la plupart des autres blockchains de première génération.


Une variante du Proof of Stake : le Secure Proof of Stake

Le Proof of Stake (PoS, ou preuve d’enjeu en français) fait partie des mécanismes de consensus blockchain les plus courants avec le Proof of Work (PoW, ou preuve de travail en français).


La preuve d’enjeu se positionne comme une alternative à la preuve de travail pour éviter la surconsommation énergétique et les problématiques environnementales qui y sont associées, mais également le risque d’une centralisation progressive du réseau.

D'abord, les validateurs déposent sous séquestre une quantité donnée de la cryptomonnaie du réseau auquel ils veulent participer. Ensuite, ils sont aléatoirement choisis pour participer à la sécurisation dudit réseau.


Dans le réseau Elrond, c'est la cryptomonnaie EGLD qui sert de carburant au réseau de validateurs. Ces derniers sont justement récompensés de leur contribution en se voyant reversés des EGLD.


Les évolutions du projet Elrond (EGLD)

Outre sa vitesse de transaction, Elrond souhaite développer une interface utilisateur simplifiée, pour faciliter grandement l’utilisation des blockchains, et mettre ainsi la technologie à la portée du plus grand nombre.


Maiar, l'application de paiement qui change la donne

Pour atteindre ses objectifs ambitieux, le projet Elrond a déployé l’une des applications majeures de son écosystème : Maiar. Cette nouvelle plateforme de paiement, sous la forme d'une application mobile pour smartphone, se rêve en concurrent direct des géants plus classiques que sont Paypal, Google Pay ou encore Revolut.



Dans cette optique, Maiar cherche à gommer toutes les barrières jusqu'ici imposées au sein des portefeuilles numériques de cryptomonnaies : terminées les adresses d’envoi et réception complexes, puisque les utilisateurs de l'application peuvent envoyer et demander des EGLD directement à leurs contacts, et ainsi transférer de la valeur à leurs proches en quelques secondes.


L'application intègre aussi désormais nativement un protocole informatique permettant à ses utilisateurs d'échanger directement des cryptomonnaies les unes avec les autres, à l'aide du Maiar DEX. Cet exchange unique permet également à ses utilisateurs de déposer leurs cryptomonnaies afin de les faire fructifier, et ainsi de saisir les opportunités offertes par la nouvelle finance décentralisée.


Le metabonding d'Elrond : un soutien aux startups de demain

Vous l'aurez compris : au delà de la technique, il y a chez Elrond un souci du détail et de l'accessibilité... Mais pas seulement ! En effet, quand on prétend révolutionner la finance et développer un nouveau monde monétaire libéré de ses anciennes entraves, il ne faut pas non plus hésiter à mettre les mains dans le cambouis : Elrond a ainsi lancé un vaste programme de soutien aux startups qui désirent co-construire ce nouveau monde à leurs côtés.


Ce soutien indéfectible prend la forme d'un programme spécifique : le Metabonding d'Elrond.



Les projets les plus prometteurs sont ainsi sélectionnés par les équipes d'Elrond et peuvent bénéficier de cet accompagnement rassurant, qui peut prendre différentes formes.


En effet, ce programme représente pour les startups une aide précieuse : une fois intégrées au programme, elles peuvent bénéficier d'une mise en avant auprès de la communauté très active des utilisateurs d'Elrond, d'un listing immédiat sur la plateforme d'échange d'Elrond (Maiar DEX), ou encore d'une disponibilité directe au sein du wallet Maiar. Du soutien promotionnel est également proposé aux projets pour les aider à se faire connaître du grand public.


Du côté de la communauté d'Elrond, ce programme est aussi une occasion de gagner de l'argent : en déposant sous séquestre des EGLD ou en prêtant certaines de leurs liquidités aux protocoles DeFi de demain, les aficionados d'Elrond peuvent récupérer des cryptomonnaies gratuitement, sous la forme d'aidrops.


En effet, les projets rentrant dans le programme métabonding s'engagent à redistribuer au moins 10% de leur capitalisation monétaire durant 2 ans à la communauté Elrond détenant des cryptomonnaies EGLD ou MEX (le token de gouvernance du réseau). Un sacré bonus pour les investisseurs long-terme.


Les partenariats qui font le pont avec l'économie réelle

Et parce que soutenir les projets du futur ne suffit pas, Elrond ne s'arrête pas en si bon chemin et investit aussi régulièrement dans des acteurs majeurs du monde du paiement. C'est ainsi qu'en janvier de cette année, le prestataire de paiement crypto Utrust tombait dans l'escarcelle d'Elrond : pour poser les bases du futur de l'e-commerce et du Web3, quoi de mieux que d'acheter le n°1 mondial des paiements crypto ?


QoWatt est un autre exemple très parlant de l'ancrage résolument pratique et pragmatique d'Elrond : ce nouveau projet souhaite déployer le plus large réseau de bornes de recharges pour véhicules électriques en Europe, en s'appuyant sur les incroyables possibilités offertes par la blockchain.


Ces visionnaires désireux d'avancer vers un monde décarbonné n'ont évidemment rien raté du potentiel d'Elrond, l'une des seules blockchains à l’impact carbone négatif.


Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si, comme Elrond, QoWatt soutient également le sommet du PICS et est un de nos partenaires !


Le projet Elrond a de donc de grandes ambitions, vous l'aurez compris : apporter au grand public une version fluide et simplifiée de la blockchain n'est en effet pas chose facile... Pour autant, aussi bien sur le plan tactique que technique, il faut bien admettre que l'équipe de choc derrière le projet voit toujours les choses en grand et met les petits plats dans les grands : alors, prendrez-vous part à la révolution Elrond (EGLD) ?

270 vues
Logo-BL-Horizontal-negative-V1.png