top of page

Créer sa première collection de NFT sur OpenSea

Ia ora na les amis ! Bienvenue sur ce nouveau tutoriel, suite directe d'acheter et vendre son premier NFT sur OpenSea.

Après avoir vu comment procéder à l'achat du NFT de vos rêves (et accessoirement le revendre quand vous ne l'aimez plus), nous allons maintenant apprendre comment créer une collection de NFT et mettre en vente VOTRE premier NFT.

Avant d'aller plus loin, il faut avoir quelques bases, que ce soit sur l'utilisation de Metamask ou sur le fonctionnement de la plateforme OpenSea.

Si vous n'êtes pas familiers avec ces deux environnements, prenez le temps de consulter nos tutoriels précédents, rien ne presse !


C'est bon ? Vous avez tout lu ? Alors prenez un petit café (ou un thé, ou de l'eau, on est pas sectaires) et c'est parti !


Créer une collection sur OpenSea


Avant de pouvoir poster son premier NFT, il va falloir créer une collection.


Pour cela, la première étape consiste à se rendre sur OpenSea, se connecter à Metamask (encore une fois on peut tout à fait utiliser un autre wallet, bien entendu) et on passe sur la blockchain Polygon.


Capture d'écran Metamask

Si vous ne savez plus comment rajouter un réseau (ici Polygon) sur Metamask, foncez vite sur la partie 2 du tutoriel Metamask.


Le Matic est la cryptomonnaie du réseau Polygon, je vous invite à toujours en avoir un peu de côté pour pouvoir payer les frais de transaction. Vous verrez qu'ici on n'en aura absolument pas besoin puisque la création d'une collection, le mint (création) d'un NFT et le transfert à une personne sont totalement gratuits sur OpenSea. Toutefois si vous souhaitez aller plus loin (vendre le NFT par exemple), vous aurez besoin de poussières de Matic.


Ok, maintenant que l'on est connecté et que Metamask est paramétré, découvrons comment créer sa collection.


Premier étape, une fois connecté, on se rends dans « My collections »

Capture d'écran OpenSea

Etant donné que c'est notre première collection, rien n'apparaît ici. Cliquons alors sur « Create a collection »

Capture d'écran OpenSea

Metamask va vous demander de valider l'action en signant l'action via votre wallet, si vous n'avez pas encore associé votre profil à votre compte Metamask.


Capture d'écran OpenSea

Une fois cette étape validée, on arrive sur la page de création de la collection. Nous allons décortiquer en détail tout le contenu afin de voir ensemble à quoi sert chaque champ.


Capture d'écran OpenSea

  1. C'est l'image qui sera affichée comme une « photo de profil » de votre collection. Les dimensions idéales sont de 350x350 pixels.

  2. Cette image est celle qui sera utilisée sur la page d'accueil d'OpenSea pour lister votre collection, ou de manière générale à chaque fois que votre collection apparaitra. Sa taille doit être de 600x500 pixels pour être affichée au mieux.

  3. Cette troisième image sera la bannière de votre collection, qui sera affichée à la personne qui veut regarder la liste de vos NFT. La taille recommandée est de 1400x400 pixels.

  4. Ici c'est tout simplement le nom de votre collection. Pour notre exemple j'utiliserais « Collection NFT du tutoriel PICS ».

Si on regarde une collection au hasard sur OpenSea, on va retrouver nos images

Capture d'écran OpenSea

Ici la « Banner image » (3) et la « Logo Image » (1)


Continuons sur notre lancée.

Capture d'écran OpenSea
  1. Cette partie est l'adresse qui sera affichée dans le navigateur. Vous pouvez la personnaliser à votre goût. Mettez quelque chose de simple, avec peu de mots. Par exemple ici je n'utiliserais pas « Collection NFT du tutoriel PICS », par défaut on évite les mots de liaison comme « Du, Et, Ou, Le, La, etc ». Pour l'exemple j'utiliserais donc « Tutoriel-PICS »

  2. La partie 2 est la description de votre collection. Libre à vous d'écrire ce qui vous inspire (ou non) et de laisser votre imagination faire le reste. C'est un élément clé pour donner envie aux potentiels acheteurs de passer le cap et de devenir un de vos collectionneurs, donc prenez le temps d'y réfléchir.

  3. La catégorie dans laquelle vous souhaitez mettre votre collection. Vous ne pouvez en choisir qu'une donc encore une fois, sélectionnez la plus appropriée par rapport à vos œuvres. Pour notre exemple, je vais choisir « Collectibles ».

  4. Rien de compliqué ici, ce sont les liens vers les différents réseaux sociaux de votre collection. Vous pouvez mettre les vôtres si c'est une collection très personnelle, ou ceux créés spécialement pour l'occasion.

  5. Cette partie est très importante, puisqu'elle concerne votre rémunération en tant qu'auteur de NFT. Vous allez devoir indiquer ici quel pourcentage du prix de vente vous sera attribué. Cela veut dire que si l'un de vos NFT est revendu par le collectionneur qui l'avait acquis, un pourcentage du prix vous sera reversé, et ça pour chaque vente. Libre à vous de mettre ce que vous souhaitez, sachant qu'OpenSea se rémunère déjà à hauteur de 2,5% donc ne soyez pas trop gourmands si vous souhaitez que votre collection puisse s'échanger.

Si vous indiquez un montant dans la case 5, automatiquement OpenSea vous demandera d'indiquer l'adresse de votre wallet sur laquelle vous souhaitez recevoir le montant des frais.

Capture d'écran OpenSea

Cette adresse peut être la même que celle que vous utilisez avec votre compte de création de la collection, ou une autre sans aucun rapport, le choix est libre.

Le choix suivant est celui de la blockchain sur laquelle vous souhaitez vendre vos NFT

Capture d'écran OpenSea

Ici nous pouvons choisir la blockchain Ethereum ou Polygon.

Pour notre exemple, je vais choisir Polygon car les frais d'échanges sont dérisoires. Ethereum a une communauté plus développée et accueille toutes les grosses collections, mais faites attention aux frais. Si vous souhaitez vendre vos NFT à un petit prix (en dessous de 100$ par exemple), les frais d'achats sur Ethereum seront quasiment aussi élevés que le prix du NFT, ce qui bloquera fortement les investisseurs potentiels.

Donc posez vous les bonnes questions :

  1. Quel est le but de ma collection ?

  2. A quel prix je veux vendre mes NFT ?

Si c'est lié à un projet de jeu, de collection que vous souhaitez rendre célèbre ou s'il y a un réel projet derrière, pourquoi pas utiliser Ethereum. Mais si c'est juste pour vous amuser, je vous conseille de partir sur Polygon.


Vous allez ensuite devoir choisir quel token vous acceptez pour le paiement de vos NFT. Par défaut ETH est sélectionné, libre à vous d'ajouter le DAI, l'USDC et le REVV si vous pensez que c'est utile.

Capture d'écran OpenSea

Pour l'exemple je vais ajouter DAI et USDC pour laisser plus de choix à la personne qui désire acquérir le NFT de la collection.


Et on termine la configuration avec ces deux dernières étapes.

Capture d'écran OpenSea
  1. Quel type d'affichage souhaitez vous pour votre collection ? Soit une petite image dans un grand cadre, soit une image avec une taille adaptée au cadre, soit une image en taille complète. Vous pourrez bien entendu modifier vos paramètres plus tard si l'affichage ne vous convient pas.

  2. Cette case est à cocher si le contenu que vous postez peut choquer, s'il est explicite. Par exemple s'il y a de la nudité ou quelque chose de gore, violent, sanglant.

Maintenant que nous avons épluché en détails tous ces champs, voyons ce que ça donne avec notre collection pour le PICS !


Capture d'écran OpenSea

Capture d'écran OpenSea

Capture d'écran OpenSea

Il ne reste plus qu'à cliquer sur « Create » !


Après quelques secondes, la collection est créée et en ligne !

Capture d'écran OpenSea

Bien entendu elle est vide, mais n'est-ce pas une première belle étape ?


Aller... on reprend un petit café et on met en ligne notre premier NFT ? Go !


Créer un NFT dans la collection


Maintenant que la collection est en ligne, il faut créer un NFT pour montrer notre talent et donner envie à un potentiel collectionneur de devenir le premier propriétaire d'une œuvre d'art unique (ou pas).


Un petit clic sur le bouton « Add Item » et nous voilà partis !


Capture d'écran OpenSea

Nous allons nous retrouver sur une interface assez similaire à la précédente pour la création de la collection.

Comme toujours, voyons ensemble la totalité des éléments à remplir.


Capture d'écran OpenSea
  1. Ce premier champ est le plus important, puisque que c'est le visuel de votre NFT. Libre à vous de mettre une image, une vidéo ou un gif si vous souhaitez que le NFT soit « animé »

  2. Le nom de votre NFT, laissez libre court à votre imagination

  3. Un lien externe si vous souhaitez que votre NFT renvoie à un site en particulier. Ce champ n'est pas obligatoire, si vous n'avez pas de site web ou de réseau social particulier à mettre en avant, laisser le vide.

  4. La description du NFT. Ici encore, laissez parler votre imagination.


Capture d'écran OpenSea

Ce champ permet de rattacher votre NFT à une collection. Dans notre exemple nous n'en avons qu'une, mais libre à vous d'en créer plusieurs si vous le souhaitez.


Les champs qui viennent ensuite concernent les propriétés de votre NFT. Encore une fois, la seule limite est votre imagination.


La partie « Properties » sont des textes libres, qui vous permettent de définir des propriétés propres à vos NFT.