Mon premier wallet Crypto - Utiliser Metamask comme un pro

Ia ora na les amis ! Et bonjour à tous ceux qui ne parlent pas cette magnifique langue qu’est le Tahitien !


Comme nous l'avons vu sur la première partie du tuto, Metamask est configuré par défaut pour fonctionner avec la blockchain Ethereum.

Si vous ne connaissez pas cette blockchain, foncez lire l'article expliquant comment tout comprendre à Ethereum en 10 questions.

Vous savez certainement que le soucis actuel avec cette blockchain, c'est le coût des frais de transaction. Un simple transfert peut vite couter quelques dizaines de dollars, c'est pourquoi nous n'allons pas faire la présentation en utilisant la blockchain Ethereum mais avec les réseaux BNB Chain de Binance et Avalanche (dont vous retrouverez une présentation complète par ici).

Il est à noter toutefois que toutes les étapes sont exactement les mêmes d'une blockchain à l'autre. Quel que soit le réseau utilisé, Metamask aura la même interface, et les mêmes fonctionnalités.

Donc quand vous aurez maîtrisé l'envoi et la réception de cryptomonnaies depuis l'un des réseaux, vous saurez le faire depuis les autres sans problème. Il faudra toutefois apporter une attention particulière au réseau que vous utilisez et à l'adresse d'envois/réception afin de ne pas faire d'erreurs.


Allez, je sais que vous avez hâte de faire votre première transaction, alors commençons !


Ajouter un réseau sur Metamask


Nous allons démarrer avec l'ajout de la BNB chain. C'est à la base une blockchain mise en place par l'exchange Binance.

Elle est EVM (Ethereum Virtual Machine) compatible, c'est-à-dire qu'elle utilise le système d'adresses d'Ethereum et est compatible avec son écosystème. Il est donc possible d'utiliser des smarts contrats, des NFT, et tout ce qui existe sur Ethereum.


Mais afin de pouvoir utiliser cette blockchain, nous allons devoir l'ajouter à notre wallet Metamask.


Il existe deux méthodes pour ajouter un réseau à Metamask. Nous allons voir les deux, je vous laisserai ensuite vous faire votre avis, et vous utiliserez la méthode que vous préférez.

1) Méthode manuelle


Pour cela, il faut cliquer sur le « rond coloré » en haut à droite puis sur « Ajouter un réseau »

Capture d'écran de Metamask

Vous allez devoir renseigner un certain nombre de paramètres que nous allons détailler ensemble.

Capture d'écran de Metamask

Nom du réseau : Le titre parle de lui-même, c'est le nom qui va apparaître dans la liste de vos réseaux. Alors bien entendu vous êtes complètement libre de mettre ce que vous voulez, y compris « J'aime le PICS » ou « Les dinosaures c'est la vie » mais pour l'exemple on va rester dans le classique. On écrira « BNB Chain ».


ID de chaîne : alors ici, pas d'improvisation, chaque blockchain a son ID propre. Pour la BNB Chain c'est 56.


URL de l'explorateur de blocs : cette ligne vous permettra d'avoir à disposition un explorateur de bloc, en cliquant directement sur votre transaction effectuée sur Metamask. Pour la BNB Chain nous utiliserons celui-ci : https://bscscan.com


Nouvelle URL de RCP : encore une fois, ici pas d'improvisation. Nous utiliserons https://bsc-dataseed.binance.org/


Symbole de la devise : la cryptomonnaie de la BNB Chain est le BNB.


Si on récapitule, voici la configuration complète. Il ne reste plus qu'à cliquer sur « Enregistrer »

Capture d'écran de Metamask

Automatiquement après l'ajout, votre Metamask va se connecter sur le nouveau réseau ajouté. Vous pouvez le voir très facilement car plusieurs choses ont changé.



Capture d'écran de Metamask

1) Le réseau indiqué en haut indique bien que vous êtes connectés à la BNB Chain

2) La devise principale est bien devenue le BNB

3) Le solde en BNB est affiché

4) On a une confirmation que la blockchain a été ajoutée sans problèmes.


Vous voilà donc prêt à utiliser ce nouveau réseau ! Mais avant ça, nous allons voir ensemble la deuxième méthode d'ajout de réseau.


2) Méthode automatique


Pour ajouter un réseau plus facilement sur Metamask, il existe le site Chainlist.org


Son utilisation est des plus simples. Ce site recense les blockchains EVM compatibles et vous permet de les ajouter sans avoir à faire tout le paramétrage précédent.


Ajoutons ensemble la blockchain Avalanche.


Dans l'exemple, elle est présente dans les premières blockchain proposées par le site. On retrouve également la BNB Chain, avec son ancien nom, Binance Smart Chain (BSC). Si elle n'apparaît pas sur votre écran, une simple recherche avec le terme « Avalanche » vous l'affichera.

Capture d'écran de Chainlist.org

Ici, pas de configuration à faire, pas de champs à remplir, il suffit de cliquer sur « Connect Wallet » et tout se fait automatiquement.

Capture d'écran de Metamask

Metamask vous demande si vous acceptez de vous connecter au site de Chainlist et de choisir le compte avec lequel faire la connexion.

Comme nous n'en avons qu'un, il suffit de cliquer sur « Suivant ». Si vous en aviez possédé d'autres, vous auriez alors choisi celui sur lequel ajouter le réseau Avalanche.

Metamask va alors vous indiquer ce qu'il sera possible de faire pour le site web qui demande la connexion.

C'est un élément très important, prenez toujours le temps de lire ce qui est demandé et quelles autorisations vous donnez !


Ici encore, on continue, en cliquant sur « Connecter »

Capture d'écran de Metamask

Maintenant que la connexion est autorisée, vous avez un nouveau bouton qui est apparu sur le site.

Capture d'écran de Chainlist.org

Le bouton en 1 vous permet donc d'ajouter automatiquement tout le paramétrage nécessaire pour la blockchain Avalanche.

Et vous pouvez voir en 2 que le site web est bien connecté à votre Metamask, le numéro qui s'affiche étant votre adresse publique.


Il ne reste plus qu'à cliquer sur « Add To Metamask »


Il vous sera alors demandé de valider la création du nouveau réseau. Vous voyez apparaître sur la capture suivante toutes les informations concernant la blockchain Avalanche. Vous retrouvez les mêmes paramètres que dans l'ajout manuel.


Vous pouvez cliquer sur « Approuver »

Capture d'écran de Metamask

Une fois cela fait, Metamask vous demande si vous souhaitez passer automatiquement sur le réseau Avalanche, ou si vous préférez rester sur le réseau de la BNB Chain.


Capture d'écran de Metamask

Pour notre exemple nous allons passer sur la blockchain Avalanche, donc cliquez sur « Changer de réseau ».


Comme pour le passage sur la BNB Chain auparavant, vous voyez que les informations sont mises à jour en fonction de la chaîne sélectionnée. Ici nous sommes bien sur la C-Chain d'Avalanche, la cryptomonnaie est l'AVAX et vous n'en détenez aucun.

Capture d'écran de Metamask

Cette méthode est plus rapide pour l'ajout d'un réseau. Vous n'êtes pas « maître » des informations rentrées, mais vous pouvez contrôler, tout au long des différentes étapes, ce qui est inscrit comme paramètre. Donc rien n'est fait sans votre consentement.


Je vous laisse juger de la méthode que vous trouvez la plus pratique/sécurisée. Il faut qu'elle vous paraisse la plus sécuritaire possible.


Maintenant que nous avons vu comment ajouter un réseau, nous allons voir comment faire un transfert de cryptomonnaie sur Metamask.


Transférer de la cryptomonnaie sur Metamask


La première chose à prendre en compte, c'est sur quelle blockchain souhaitez-vous transférer des cryptomonnaies ?


Dans la majorité des cas, vous aurez acheté vos tokens sur une plateforme d'échange telle que Binance, Kraken, Coinbase, FTX ou encore Kucoin. Il faut donc que l'envoi depuis cette plateforme soit réalisé sur la bonne blockchain. De manière générale, la procédure d'envoi à partir des plateformes d'exchanges est bien faite, et elle vous aideront pour envoyer des cryptomonnaies compatibles avec l'adresse de réception. Mais prenez toujours garde, lisez et relisez bien le paramétrage de l'exchange afin de ne pas envoyer du Bitcoin sur une adresse Ethereum par exemple. Cela rendrait vos bitcoins complètement impossibles à récupérer !


Pour cet exemple, je vais envoyer des BNB et des AVAX sur mon adresse Metamask, et nous allons voir comment ça se comporte.


Avant d'aller plus loin, il est important de noter une chose primordiale : votre adresse de réception sera la même, que vous soyez sur le réseau Ethereum, sur la BNB Chain ou sur Avalanche.

Capture d'écran de Metamask

En effet, tous ces réseaux sont EVM compatibles, donc quand vous créez votre wallet au départ, comme vu dans la partie une de ce tutoriel, Metamask va « réserver » votre adresse sur chacune des blockchains compatibles.

Capture d'écran de Metamask

L'avantage de ce système est que vous n'aurez qu'une seule adresse à gérer. Par contre quelqu'un qui connait cette adresse peut aller voir, via un explorateur de blockchain, les transactions que vous effectuez sur toutes les différentes blockchains.


A vous donc de choisir votre manière de fonctionner. Est-ce que vous souhaitez avoir une adresse, donc un compte, et l'utiliser sur les différents réseaux ?

Ou est-ce que vous souhaitez, par exemple, avoir une adresse de réception différente pour chacune des blockchains, et donc fonctionner avec autant de compte que de blockchains utilisées.


Une chose à prendre en compte, nous reviendrons en détail dessus dans la troisième partie de l'article, c'est la notion de Bridgepont » en français).

En effet, il existe des solutions vous permettant de « passer/bridger » une cryptomonnaie d'une blockchain à une autre, et de manière générale les bridges envoient sur la même adresse que celle de départ. C'est à dire que si vous voulez passer, par exemple, un token AVAX de la blockchain Avalanche à la blockchain BNB Chain, et que votre adresse publique sur Avalanche est celle-ci :

0xB99105d498eB0ECa2d54D7D96bD366340453b766

Alors vos AVAX seront envoyés sur la même adresse, côté BNB Chain. Il faudra donc, si vous souhaitez utiliser vos AVAX sur une autre adresse, faire un transfert dans un second temps.


Nous regarderons plus en détail cette fonction dans la partie 3 du tutoriel.

Maintenant que nous connaissons notre adresse, qui est donc 0xB99105d498eB0ECa2d54D7D96bD366340453b766 dans mon cas, nous allons essayer d'envoyer des cryptomonnaies dessus.


Je vous rappelle que pour récupérer votre adresse, vous pouvez soit cliquer sur l'adresse qui apparait sur votre écran Metamask


Capture d'écran de Metamask

Soit cliquer sur les 3 points verticaux puis sur « Details du compte »

Capture d'écran de Metamask

Vous pourrez alors copier l'adresse ou utiliser le QR Code


Capture d'écran de Metamask

Ne tapez jamais, jamais, jamais une adresse à la main. C'est le meilleur moyen de faire une erreur et de perdre vos cryptos. Si elles sont envoyées sur une autre adresse que la vôtre, à cause de la moindre erreur de caractère, c'est foutu !


Maintenant que vous avez l'adresse, il ne reste plus qu'à vous envoyer des cryptomonnaies depuis votre exchange ou votre autre wallet.


Pour cet exemple, j'ai transféré du BNB sur le wallet Metamask.


Capture d'écran de Metamask


Envoyez toujours un petit montant avant de faire vos vraies transactions. Cela vous permettra de vérifier que la cryptomonnaie arrive bien, et que vous ne vous êtes pas trompés d'adresse !


Ici j'ai décidé d'envoyer du BNB car c'est la cryptomonnaie de la blockchain BNB Chain. Pour chaque transaction (transferts, interactions avec un smart contract, etc.) , les frais seront payés en BNB. Il est donc indispensable d'en avoir toujours une petite quantité sur le wallet. Sinon, vous ne pourrez ni envoyer, ni récupérer vos tokens mis en staking par exemple.


Cela fonctionne exactement de la même façon avec vos ETH sur le réseau Ethereum, et avec vos AVAX sur le réseau Avalanche.


Si la cryptomonnaie que vous souhaitez envoyer n'est pas celle utilisée pour les transactions, on l'appellera alors un token, ou jeton en français.


Par défaut, les tokens ne sont pas visibles sur Metamask.

Donc si vous envoyez par exemple des BUSD depuis Binance sur votre adresse Metamask, vous ne les verrez pas apparaître !

Pas de panique, c'est tout à fait normal !


Pour voir les tokens, il faut les ajouter. Pour cela nous allons cliquer sur « Importer des jetons »


Capture d'écran de Metamask

Metamask vous demandera alors d'indiquer quel token vous souhaitez voir apparaître sur votre wallet.

Capture d'écran de Metamask

Si vous utilisez le réseau Ethereum, Metamask vous propose de rechercher le jeton par son nom. Ce n'est pas possible sur les autres blockchain pour l'instant. Vous allez donc devoir indiquer le contrat utilisé, le smart contract, qui génère ces jetons sur la blockchain.


Pour ce faire, nous allons utiliser l'explorateur de la blockchain. Nous utiliserons ici https://bscscan.com pour la BNB Chain et https://snowtrace.io/ pour Avalanche.


Sur BSC SCAN il suffit de taper le nom du token recherché puis de le sélectionner dans la liste déroulante qui apparaît.


Capture d'écran de BSCScan

Sur la page dédiée vous trouverez alors le numéro du contrat associé au token.

Capture d'écran de BSCScan

Il ne vous reste qu'à le copier et le coller dans l'interface Metamask.


Capture d'écran de Metamask

Vous verrez alors que Metamask remplira automatiquement le symbole du jeton, et le nombre de décimales autorisées. Vous pouvez donc cliquer sur « Ajouter un jeton personnalisé ».


Votre nouveau token apparaît désormais dans la liste. Ici je n'ai pas de BUSD sur le compte donc la balance est à 0, mais si vous en avez envoyé avant d'ajouter la visualisation du token, vous verrez la totalité de vos BUSD.

Capture d'écran de Metamask

J'insiste bien sur ce point, cette partie n'est QUE de la VISUALISATION. Si vous avez envoyé vos tokens AVANT de les ajouter dans Metamask, ce n'est pas un problème. Ils ne sont pas perdus, c'est juste qu'ils n'apparaissent pas dans la liste.


Le fonctionnement est exactement le même si vous souhaitez ajouter un token sur le réseau Avalanche.


Sur https://snowtrace.io/ nous allons rechercher le token USDC

Capture d'écran de SnowTrace

On récupère le numéro de contrat du token, et on l'ajoute sous Metamask

Capture d'écran de SnowTrace

Je ne vous remet pas le détail de la suite pour l'import, tout est expliqué plus haut ! Si vous avez suivi toutes les étapes correctement, alors vous aurez dorénavant ce token visible sur le réseau Avalanche !

Capture d'écran de Metamask

Maintenant que vous avez compris et manipulé, que vous savez comment envoyer des cryptomonnaies (et tokens) sur votre Metamask, il ne nous reste plus qu'à voir comment l'utiliser, sur une plateforme de staking par exemple.


On se retrouve très vite pour la troisième partie de ce tutoriel dédié à Metamask. Passez une bonne journée amis lecteurs. Nãnã, mea mã !



271 vues
Logo-BL-Horizontal-negative-V1.png